Aller au contenu

Personne âgée vivant seule : des solutions pour lutter contre l’ennui.

La solitude est un passage souvent inévitable dans la vie de nos aînés. Souvent dû à la perte de son ou sa conjointe, parfois à une séparation ou pour d’autres raisons, de nombreuses personnes âgées se retrouvent seules à la maison et ne savent pas comment lutter contre l’ennui. Nous vous proposons aujourd’hui de comprendre cette situation et d’essayer d’y trouver des solutions.

sénior seul chez lui dans son canapé

Ouvrir le dialogue

Pour réellement comprendre d’où vient cet ennui et pouvoir le différencier d’une petite déprime ou d’une potentielle dépression, il est important d’ouvrir le dialogue avec son proche. Cherchez à savoir pourquoi votre grand-père ou votre grand-mère s’ennuie. Qu’est ce qu’il ou elle fait de ses journées pour essayer de s’occuper. Si il ou elle va régulièrement rendre visite à ses amis et à ses voisins ou inversement. Il est nécessaire de comprendre son état d’esprit vis-à-vis de ça pour ne pas trop le ou la brusquer en lui proposant des activités qui ne sortent pas trop de sa zone de confort mais qui leur permettront de sortir de cet ennui.

Des solutions pour lutter contre l’ennui

Afin de lutter contre cet ennui qui pèse sur nos grand-parents vivant seuls, Mamizette vous propose quelques solutions.

Si vous savez que votre grand-père ou votre grand-mère s’ennuie, pensez à lui rendre visite régulièrement. S’il est compliqué pour vous de vous déplacer, un coup de téléphone pour donner quelques nouvelles fera toujours plaisir à votre proche. Parlez-en avec votre famille afin que tout le monde essaye de lui rendre visite un peu plus souvent. Pour faciliter la chose, vous pouvez même mettre en place un planning familial. Décidez des jours de visites ou d’appels de chacun pour que votre proche reçoive régulièrement des nouvelles de tout le monde. L’ennui étant souvent synonyme de solitude, voir du monde qu’ils aiment, pouvoir discuter et rire leur fera du bien. 

Le passage à la retraite peut être à l’origine d’un profond ennui chez nos aînés. Lorsqu’on à eu une vie remplie par le travail, ne pas savoir quoi faire de ses journées à la retraite arrive souvent. Il est alors important d’essayer de se découvrir une ou plusieurs passions. Mais pour cela il faut qu’ils se forcent à faire de nouvelles activités et ce n’est pas toujours simple. Et cela particulièrement lorsqu’ils sont seuls.

N’hésitez pas à les aider pour trouver ce qui leur plait en les accompagnant dans des clubs par exemple. De nombreux clubs d’activités variées sont dédiés aux personnes âgées qui souhaitent créer du lien social. Ça peut être un club de sport comme du yoga ou pourquoi pas d’activités manuelles

Vous pouvez aussi simplement essayer de nouvelles choses chez eux. Ils découvriront peut-être qu’ils sont doués pour faire de bons petits plats ou encore qu’ils ont la main verte

N’hésitez pas non plus à les accompagner faire un tour.  Se détendre un peu les jambes leur fera du bien et garder une activité physique suffisante est important pour ne pas avoir de baisse de motivation.

Il n’y a pas besoin d’être accompagné pour faire toutes ces activités. Le but sera seulement de les accompagner de temps en temps pour qu’ils s’habituent à combattre l’ennui. Pour plus d’informations, essayez Agréâge.

Ils peuvent aussi tout simplement prendre un peu de temps pour lire si ce n’est pas trop compliqué. Un abonnement dans une bibliothèque ou dans un club de lecture leur permettra de faire des rencontres et pourquoi pas de trouver du plaisir dans la littérature. Se plonger dans un bon livre fait totalement disparaître l’ennui. Même chose pour le cinéma, la musique ou encore le dessin et la peinture. Il ou elle se découvrira peut-être une passion pour un domaine artistique !

Pourquoi ne pas se porter bénévole pour une association ? Plutôt que de s’ennuyer, votre grand-père ou votre grand-mère pourrait donner un peu de son temps libre pour une cause qui lui tiendrait à cœur. En plus de la satisfaction personnelle que ça apporterait, il ou elle aurait l’occasion de faire de nombreuses rencontres.

Enfin, connaissez-vous les colocations intergénérationnelles ? Les colocations ou cohabitations intergénérationnelles permettent à nos aînés d’accueillir un locataire dans leur maison. Ce peut être un étudiant ou un jeune travailleur qui lui tiendra compagnie en échange d’un loyer réduit. Pour lutter contre l’ennui, cela peut être une situation intéressante à laquelle réfléchir. Apprenez en plus ici !

Chez Mamizette, nous attachons une importance toute particulière au bien être des séniors. Nous vous proposons de leur offrir un petit moment de bonheur toutes les semaines ou tous les mois en leur envoyant, grâce à notre application, des photos que nous transformeront en cartes souvenirs. Vous pouvez les personnaliser avec un petit mot et seront livrés dans une enveloppe directement dans leur boîte aux lettres !