Aller au contenu

Stimuler la mémoire de vos grands-parents : trucs et astuces

En prenant de l’âge, on se rend parfois compte que l’on a du mal à se remémorer certaines choses. Ça peut être un numéro de téléphone, un code de carte bleue ou encore le nom d’une vieille connaissance. Bien que ces signes ne soient pas toujours synonymes de l’arrivée d’une maladie comme celle d’Alzheimer, il est toujours bon de stimuler sa mémoire pour diminuer les risques. Mamizette vous propose donc aujourd’hui quelques trucs et astuces pour stimuler la mémoire de vos grands-parents.

tête assemblée comme un puzzle

Le lien social pour stimuler la mémoire

Le lien social est un facteur important dans le bon fonctionnement des capacités cérébrales et donc de la mémoire. Pour stimuler les capacités intellectuelles, cognitives et mémorielles de vos grands-parents, pensez à leur rendre visite régulièrement. Le fait de pouvoir tenir des discussions, de se remémorer des moments passés ensemble ou encore d’aller faire un tour leur permet de garder leur cerveau actif et éveillé. Le cerveau étant un muscle, la pire des choses à faire serait d’arrêter de s’en servir.

Selon une étude de Berlin Aging, les grands-parents qui gardent régulièrement leurs petits-enfants auraient moins de risques de développer des maladies comme celle d’Alzheimer. Garder leurs petits-enfants leur permet d’avoir un cerveau actif et de le stimuler par les nombreuses activités, discussions et histoires faites ou racontées avec les enfants. La mémoire est donc, elle aussi, stimulée régulièrement.

Des activités pour stimuler sa mémoire

De nombreuses choses peuvent être faites afin de stimuler la mémoire de vos grands-parents. A Rennes, une jeune start-up a mis en place une application dédiée à la stimulation de la mémoire des séniors et entre autres à lutter contre l’exclusion numérique. Jabi, c’est le nom de l’application, propose des jeux stimulants développés avec des psychologues et des gérontologues, permettant d’entretenir les capacités cognitives.

Au quotidien, d’autres activités permettent de stimuler la mémoire de vos grands-parents. La lecture est l’activité qui excelle dans ce domaine. Elle stimule énormément et de nombreuses manières le cerveau du lecteur. Celui-ci imagine des décors tout le long de l’histoire, il parle dans sa tête et crée des connexions.

Si la lecture n’est pas trop leur truc, ils peuvent faire des jeux de réflexion. Cela peut être des mots croisés, des mots fléchés, du Sudoku, ou encore toute sorte de jeux dans le genre. Tout ce qui les fera réfléchir et sortir de leur zone de confort sera bon pour leur cerveau et donc leur mémoire.

Les jeux vidéo peuvent aussi être un bon moyen pour eux de stimuler leurs capacités cérébrales. Devoir réfléchir à plusieurs choses en même temps, sur un support qu’ils ne connaissent pas fait énormément travailler leur cerveau.

Dans un milieu plus professionnel, des activités jouant sur les sens du toucher, du goût ou encore de l’ouïe permettent de stimuler la mémoire de manière très efficace. Avec un bandeau sur les yeux, faites leur deviner ce qu’ils sont en train de toucher ou encore de goûter. Pour l’ouïe, prenez des petites boîtes contenant des petits objets et faites leur deviner ce qu’elles contiennent en les secouant.

A éviter

Certaines choses pouvant détériorer la mémoire et les capacités du cerveau semblent évidentes mais il semblait tout de même indispensable de faire une petite aparté sur le sujet. Les trois grands ennemis de la mémoire sont évidemment l’alcool, le tabac et les drogues quelles qu’elles soient. Il faut donc éviter au maximum leur consommation par vos grands-parents. Enfin, pour faire écho au premier paragraphe de l’article, la solitude est aussi à éviter le plus possible. Effectivement, si voir régulièrement vos grands-parents leur permet de stimuler leur cerveau et leur mémoire, l’inverse est aussi vrai.

Chez Mamizette, la pleine santé et la pleine possession des capacités de nos aînés est un sujet qui nous tient à cœur. Nous voulons tous voir nos parents et grands-parents vieillir en pleine santé et pouvoir entretenir le lien qui nous unit à eux aussi longtemps que possible.