Aller au contenu

Relations toxiques : je ne veux pas que mes parents reproduisent les mêmes schémas avec mes enfants

La relation que l’on entretient avec ses parents peut parfois être compliquée et dans certains cas, celle-ci se révèle même être toxique. Il est très difficile de se libérer d’une telle relation. La peur que ses parents reproduisent ce schéma sur leurs petits-enfants est fondée, tant on ne veut pas qu’ils subissent la même chose. Alors comment faire pour éviter que ce schéma ne se répète ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

enfants avec grands-parents sur un canapé

Qu’est ce qu’une relation parentale toxique ?

Une relation toxique peut se mettre en place avec au moins un des deux parents. Celui-ci critique quotidiennement son enfant, le rabaisse ou le culpabilise. Il lui impose sa propre vision des choses sans le laisser pouvoir se développer personnellement. Il s’immisce parfois dans son intimité en l’empêchant de pouvoir vivre sa vie. 

Une relation parentale toxique n’inclut pas forcément de violences physiques mais la manipulation, la domination ou encore la privation d’intimité atteint profondément et violemment le développement de l’enfant. 

Une telle relation ne veut pas forcément dire qu’il n’y a pas d’amour car elle reste une relation de famille, une relation parentale. Il est donc encore plus difficile de s’en détacher. Une fois adulte, cette relation freine souvent l’épanouissement de leur enfant et il ne veut pas que ce schéma soit reproduit entre ses propres enfants et ses parents.

Éviter la reproduction de ce schéma

Lorsque l’on subit cette relation toxique tout au long de l’enfance jusqu’à l’âge adulte, on ne veut pas que nos enfants subissent la même chose. Il est donc important d’affirmer son statut de parent par-dessus le statut de grands-parents. 

Des grands-parents ayant été toxiques avec leurs propres enfants auront tendance à vouloir maîtriser l’éducation de leurs petits-enfants. Ils contournent les règles instaurées au sein de la famille et remettent en cause l’autorité parentale de leurs enfants. Cette situation peut être dangereuse pour les petit-enfants qui grandiront dans un environnement où l’autorité de leurs parents sera sapée par celle de leurs grands-parents. Il faut donc définir clairement ce qui est négociable et ce qui ne l’est pas. 

Imposez vos règles en leur prouvant que leurs actions ont des conséquences néfastes sur l’éducation de vos enfants. Il doivent comprendre comment leurs comportement vous affecte vous et vos enfants. Que ça soit sur l’heure du coucher, les repas, la politesse etc, ce sont vos règles qui doivent s’appliquer.

Il faut aussi empêcher que les petits-enfants prennent conscience de tout ça, et ce, en évitant les conflits devant eux. Ils ne doivent pas prendre partie.

Lorsque la toxicité est trop présente, il est parfois inévitable de devoir prendre ses distances afin que vous et vos enfants puissent évoluer dans un environnement sain. Cela ne veut pas dire couper tout contact entre vos parents et leurs petits-enfants, mais limiter et guider les échanges pour éviter que la toxicité s’installe.

Quoi qu’il arrive, ce sont des situations très personnelles où vous seul êtes capable de faire le bon choix. Il faut prendre son temps et y réfléchir correctement pour trouver la meilleure solution à l’épanouissement de vos enfants.